LELAY1.jpg

Bénédicte Le Lay

Bénédicte Le Lay est comédienne, danseuse, scénique et pédagogue.

Initiée depuis son enfance en Belgique à des rencontres artistiques de différentes disciplines (piano, chant, solfège et danse) elle suit ensuite une formation universitaire de comédienne et danseuse à Dartington College of Arts en Angleterre. Imprégnée de cette culture anglo-saxonne aux références avant-gardistes elle collabore à des créations pluridisciplinaires en France et à l’étranger.

Elle crée la compagnie Bénée Le Lay en 2013 et inscrit sa première création “Si Camille avait dansé” dans une forme chorégraphie, théâtrale et sonore à cœur ouvert.

La compagnie a été résidente à Mains d'Œuvres fin 2014 où elle a été soutenue par Arcadi pour une résidence de recherche. C’est en 2008 suite à une collaboration scénique avec le musicien MaJiker (co-producteur du Fil et de Music Hole de Camille) qu’elle se forme chez Harmonique au coaching scénique pour musiciens avec comme expertise, la conscience corporelle. Bénédicte intervient pour le Chantier des Francos de la Rochelle, le Fair, Le Centre FGO- Barbara, l'école Atla, le Trempolino, l’Autre Canal, le Studio des Variétés, Mains d’Œuvres…

Bénédicte suit en 2016 la nouvelle formation diplômante universitaire de Karine Saporta "Chorégraphe, un métier". La compagnie Bénée Le Lay est en création de deux nouveaux spectacles de danse/théâtre.

Aujourd'hui Bénédicte intervient comme intervenante scénique (expertise langage corporel) pour différentes structures de musiques actuelles en France et en Belgique et comme intervenante 'langage corporel et espace scène' pour le chantier des Francos de la Rochelle.

NewsletterGroup + Imported Layers Copy 2